Infographie : commande publique, le marché de l’éclairage en 2018

Zoom sur le marché français de l’éclairage en 2018 en commande publique. Cette même année il représente 1 905 marchés pour un montant global de 825 M€.

Éclairage architectural

Cela concerne les marchés publics de mise en lumière des bâtiments historiques dont les lieux de cultes et des bâtiments d’État.

En régions ce sont essentiellement les communes qui sont les principales commanditaires des marchés d’éclairage architectural.

Le marché des projets publics d’éclairage architectural au niveau national affiche une progression de 15% (212 projets en 2018 contre 185 projets en 2017). Ce marché en augmentation représente 81 M€ en 2018 contre 57 M€ en 2017.

Éclairage public

Cette catégorie regroupe les appels d’offres d’éclairage public extérieur en espaces publics (candélabres, mâts, illuminations).

En 2018, la commande publique d’éclairage public représente 1 308 projets en France pour environ 653 M€. l’Ile-de-France est la première région en nombre de projets (178), suivie par Provence-Alpes-Côte-d’Azur (128) et le Nord-pas de Calais (113).

Entre 2017 et 2018 le niveau de commande nationale reste stable. On relève une légère baisse (1%) du montant des marchés publics d’éclairage public (653 M€ en 2018 contre 675 M€ en 2017).

Éclairage tertiaire

Il s’agit des éclairages intérieurs dans les bâtiments tertiaires et des bâtiments industriels.

Le nombre de marchés publics en éclairage tertiaire a connu une baisse de 11% entre 2017 (430 marchés) et 2018 (385 marchés). En valeur, cela représente une diminution de 8% du montant de ces marchés (99 M€ en 2017 contre 91 M€ en 2018).

Les régions les plus dynamiques en 2018 sur ce secteur sont l’Ile-de-France avec 72 projets, suivie du Rhône-Alpes (50 projets) et de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur (30 projets). Les 5 principaux donneurs d’ordre sont la SNCF, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le conseil régional PACA, la RATP et la Préfecture de Police (IDF).

Aller plus loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.